À la une »

28 janvier 2014 – 15 h 20 min | 325 views

Salin propose ici une introduction à l’économie politique de l’impôt, une réflexion sur l’éthique et la philosophie politique de la fiscalité.

Print Friendly
Lire l'article complet »
Traductions
Ebooks à télécharger
Evènements
audio-video
Tribune libre
Accueil » Argumentaires, Bonnes feuilles

Le bimétallisme n’a t-il pas échoué historiquement ?

Soumis par sur 8 mars 2011 – 18 h 00 min | 211 views

Par Raoul Audouin

Le bimétallisme consistait à pouvoir payer en pièces d’or et en pièces d’argent. Leur valeur faciale en monnaie nationale était gravée sur ces pièces (livres, dollars etc.). L’utilité du système consistait à recourir, pour opérer des paiements de faible montant, à un métal peu coûteux. Le poids d’or correspondant, par exemple, à un franc d’ar­gent, serait trop minime pour constituer une pièce manipu­lable.

L’erreur du bimétallisme était de mettre en circulation des pièces exprimant non pas un poids de métal or, et un poids de métal argent, mais une unité de compte nationale. Il était arbitraire, et vain, de prétendre que tel poids d’ar­gent « valait » constamment tel poids d’or, parce que les deux pièces portaient un même chiffre d’unités de compte nationales. Le coût de revient de l’argent a considérable­ment baissé au cours du XIXème siècle, et sa proportion initiale avec le coût de revient de l’or s’est trouvée entiè­rement faussée. Dans un cas semblable, la mauvaise monnaie chasse la bonne, c’est-à-dire que les porteurs thésaurisent l’or, et prétendent ne payer qu’en argent.

En France, l’expédient fut de ne conférer à l’argent monnayé qu’un pouvoir libératoire limité : les dettes dépassant une certaine somme étaient exigibles en or. Une solution théorique, conforme au principe de liberté de contrat, aurait consisté à frapper des pièces d’or en francs, et des pièces d’argent dans une autre unité, par exemple en thalers. Leur pouvoir d’achat aurait suivi l’évolution de leur coût de revient respectif, et il y aurait eu un change Franc contre Thaler, traduisant ce rapport mouvant.

Un tel système a été appliqué en fait tout au long du Moyen Âge par les changeurs. On en trouve une applica­tion dérivée dans les centres commerciaux des lignes aériennes. Les prix en monnaie nationale sont simplement complétés par le barème fluctuant des taux de convertibi­lité (francs contre marks, florins, etc.). La seule différence — mais essentielle — est que les changeurs de jadis fournis­saient, par exemple en ducats, un poids de métal fin équi­valent à celui acheté en écus ou pistoles (moins leur commission, bien entendu) tandis que nous n’échangeons plus que des monnaies de compte, figurées par du papier imprimé.

GUIDE POUR L’ETUDE DE LA PHILOSOPHIE ECONOMIQUE

Introduction

L’objet de l’étude
Qu’est-ce que l’homme ?

Comment tout a commencé

Qu’est-ce que le droit naturel ?
La vie en société fonde t-elle des droits innés ?
Comment passe t-on de la prédation à l’échange ?
Quels sont les principes d’un droit humain ?

I) UNE ÉCONOMIE DE SERVICES MUTUELS
Qu’est-ce qu’une économie de services mutuels ?

Nature de la société économique
L’économie n’est-elle pas le champ de bataille des intérêts ?
L’homme est il captif des phénomènes économiques ?
L’économie au service de qui ?
Peut-on déterminer un juste prix ?

Le rôle de la monnaie commune dans une économie d’échanges
Comment des valeurs subjectives peuvent-elles se traduire en prix objectifs?
Peut-on donner un prix au travail comme à de simples marchandises ?
Qui a le droit de battre monnaie ?
L’or n’est-il pas trop rare pour servir de monnaie universelle ?
Le bimétallisme n’a-t-il pas échoué historiquement ?

A VENIR

La monnaie, vecteur de la coopération économique mondiale
Les moyens de paiement supplétifs de la monnaie réelle
Le binôme fondamental : initiative et coopération

II) L’ÉTAT ET L’ENTREPRISE

L’État, structure sociale et agent économique
Les maladies du marché libre
Le marché et les inégalités sociales

III) LA QUESTION DE LA SOUVERAINETE

La prévoyance collective
Le problème des déséquilibres
L’effritement de la liberté

Print Friendly

les recherches courantes

  • exemple de la bimétallisme (1)
  • limites du bimetallisme (1)

Autres articles:

Tags: , ,

Aucun commentaire »

5 Pingbacks »

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

UA-19954626-1