Le papier-monnaie, de Guillermo Subercaseaux (1920)

Livre complet à télécharger (pdf)

Une des caractères historiques du papier-monnaie, c’est d’avoir toujours été considéré comme un régime transitoire, comme une espèce de parenthèse plus ou moins prolongée, intercalée dans la circulation de la monnaie métallique. La fin du papier-monnaie c’est la cessation de ce régime monétaire et le retour au régime métallique, à valeur intrinsèque, c’est-à-dire à frappe libre et illimitée.

Table des matières

Première partie : Origines du papier-monnaie

Les origines de la monnaie. Le billet de banque. Le papier-monnaie de l’Etat dès l’origine.

Deuxième partie : Vie du papier-monnaie

La confiance. La convertibilité. Le change international.

Troisième partie : Fin du papier-monnaie

Angleterre. Etats-Unis. Japon. Russie. Autriche. Chili. Argentine. Brésil.

Download (PDF, 15.8MB)

Une réponse

Add Comment Register



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.


*