À la une »

20 juillet 2014 – 18 h 28 min | 154 views

Le projet d’une université virtuelle a rencontré les attentes du jury, qui souhaitait récompenser le projet le plus ambitieux et le plus prometteur

Lire l'article complet »
Traductions
Ebooks à télécharger
Evènements
audio-video
Tribune libre

Le libéralisme de Mises, par Thomas Woods

14 septembre 2011 – 21 h 05 min | 72 views

Dans le sillage de la crise financière qui a d’abord frappé le monde en 2007 et 2008, il y a eu comme une véritable renaissance dans les études de l’œuvre de Mises, car ce sont les disciples de Mises qui avaient les explications les plus convaincantes des phénomènes économiques qui laissaient la plupart des soi-disant experts confus.

Ludwig von Mises, Le Gouvernement Omnipotent (1944)

10 septembre 2011 – 19 h 10 min | 205 views

A la base de toutes les doctrines totalitaires se trouve la croyance que les gouvernants sont plus sages et d’un esprit plus élevé que leurs sujets, qu’ils savent donc mieux ce qui est profitable à leurs sujets que leurs sujets eux-mêmes.

La légitimité de l’opposition au multiculturalisme, par Alain Laurent

10 septembre 2011 – 13 h 44 min | Un commentaire | 121 views

Le multiculturalisme est un leurre. On ne bâtit pas une société digne de ce nom en enfermant les gens dans leur propre langue, leur propre culture, leur propre mémoire. Qu’il soit pervers ou sincère, le multiculturalisme conduit au ghetto.

Podcast de la conférence de Pascal Salin à l’Institut Coppet

9 septembre 2011 – 12 h 11 min | 85 views

La conférence de Pascal Salin avait pour titre : “Monnaie unique, monnaies communes… quelles monnaies en Europe ?”

Les Autrichiens avaient raison, une fois de plus

6 septembre 2011 – 21 h 42 min | 3 Commentaires | 96 views

les Autrichiens ont été les seuls qui semblent avoir anticipé non seulement la crise mais aussi l’échec de la relance. Les désordres et la dépression continueront jusqu’à ce qu’on laisse le système se corriger de lui-même.

Réponse à Jean d’Ormesson par Patrick de Casanove

5 septembre 2011 – 10 h 05 min | Un commentaire | 57 views

Le 18 août, dans « Le Figaro », Jean d’Ormesson s’interroge : « le capitalisme est-il capable de se transformer pour survivre à la crise qu’il traverse ? » Les crises sont le fruit inévitable de l’intervention de l’Etat dans l’économie. On le sait depuis le début du XIX° siècle, il suffit de se reporter aux travaux de Charles Coquelin et de Frédéric Bastiat. La catastrophe originelle passe souvent inaperçue. C’est une des causes du drame. On reste dans le « ce qu’on voit » et personne n’anticipe le « ce qu’on ne voit pas ».

Qui est Ayn Rand ?

4 septembre 2011 – 14 h 28 min | 6 Commentaires | 322 views

La traduction française d’Atlas Shrugged sort enfin en France grâce à la persévérance d’Alain Laurent, à la générosité d’Andrew Lessman, au talent de Sophie Bastide-Foltz et au savoir-faire des Belles Lettres. Dans ce roman, le discours fleuve que prononce John Galt à la radio est un véritable manifeste des principes de l’Objectivisme, philosophie qui veut donner une base éthique et philosophique au capitalisme.

Benjamin Franklin sur le luxe, la paresse et le travail

1 septembre 2011 – 21 h 26 min | 74 views

“Un homme vain et fastueux bâtit une belle maison, la meuble avec élégance, y vit d’une manière splendide, et se ruine en peu d’années ; mais les maçons, les charpentiers, les serruriers et d’autres ouvriers honnêtes qu’il a fait travailler, ont pu, par ce moyen, entretenir et élever leur famille. Le fermier a été récompensé des soins qu’il a pris, et le bien a passé en de meilleures mains.”

Les deux règles d’or de Benjamin Franklin

1 septembre 2011 – 20 h 50 min | 208 views

À présent que tout le monde se plaint de la rareté de l’argent, c’est un acte de bienfaisance que d’apprendre à ceux qui n’ont pas le sou, comment ils peuvent faire cesser leur pénurie.

Hilton Root, La construction de l’Etat moderne en Europe (1994)

29 août 2011 – 15 h 38 min | 113 views

Les changements sociaux, politiques et économiques qui ont transformé l’Angleterre et la France à la veille de la Révolution industrielle, ou comment la concentration du pouvoir politique a contribué à la concentration de la richesse.

Ron Paul, Liberty Defined, 2011

27 août 2011 – 18 h 50 min | 28 views

Traduction de l’introduction et de l’appendice du récent livre de Ron Paul : Liberty Defined, 2011. Par Jacques Peter.

L’alternative au solidarisme

26 août 2011 – 18 h 47 min | 65 views

Solidaire, si je le veux. Pour une éthique de la responsabilité individuelle. Les Belles Lettres, 1991, pp. 26-30

La Fayette, inlassable champion de la liberté

24 août 2011 – 21 h 08 min | Un commentaire | 120 views

Ce sont les américains qui ont le mieux compris le personnage et ce dernier est digne de figurer dans notre anthologie des grands acteurs libéraux. Je dis acteur, et non auteur, car il a certes beaucoup écrit, mais essentiellement des lettres et des mémoires. C’est par l’action et la parole, plus que par l’écriture qu’il s’est efforcé de promouvoir une société plus libre.

Vilfredo Pareto, Le péril socialiste (1900)

22 août 2011 – 20 h 10 min | 2 Commentaires | 153 views

Nous sommes entraînés vers une révolution économique qui ne sera comparable qu’à celle qui éteignit la civilisation romaine. Ce sont les nobles et les bourgeois qui ont aiguisé le couperet de la guillotine sous laquelle devait tomber leur tête.

Anthologie de textes libéraux sur le solidarisme et les droits sociaux

19 août 2011 – 14 h 13 min | 65 views

D’après Alain Laurent : Solidaire si je le veux. Pour une éthique de la responsabilité individuelle, Les Belles Lettres, 1991.

Guido Hülsmann, Déflation et liberté (2008)

15 août 2011 – 18 h 32 min | 3 Commentaires | 478 views

La déflation ne détruit que les entreprises et les industries qui vivent, comme des parasites, aux dépens du reste de l’économie, et qui ne doivent leur survie qu’à notre système de papier-monnaie actuel.

Privatisation du mariage : une solution simple au débat sur le mariage des homosexuels.

12 août 2011 – 14 h 15 min | 3 Commentaires | 619 views
Privatisation du mariage : une solution simple au débat sur le mariage des homosexuels.

Le mariage est une institution importante. La faute moderne est de penser que les choses importantes doivent être planifiées, sponsorisées, autorisées par le gouvernement. Les deux clans qui s’affrontent partagent un même point de vue ou une même hypothèse : le collectivisme.

Lemennicier, Le marché du mariage et de la famille (ebook)

12 août 2011 – 13 h 55 min | 69 views

Le raisonnement économique peut s’appliquer même dans ce domaine où il semblait a priori exclu. Quel meilleur endroit pour appliquer la logique de l’action humaine que le mariage et la famille ?

Après la crise, l’effondrement : comment en sortir ? Réponse à Alain Minc.

11 août 2011 – 15 h 55 min | 44 views

N’en déplaise à Alain Minc, nous ne subissons pas « un coup de folie qui a trois racines : l’irrationalité des investisseurs, l’inconséquence des banques, et l’inculture des agences de notation ». Ce que nous vivons, c’est la réalité qui rattrape les politiciens.

Pourquoi le libéralisme est fondamentalement moral

10 août 2011 – 9 h 19 min | 91 views

Pour les collectivistes, le libéralisme écraserait les plus faibles, n’aiderait pas les plus démunis. Il ne serait donc pas social et ne pourrait être moral. Pourtant il n’existe pas de bonne morale sans liberté.

Hérauts de la liberté : l’Institut Coppet

9 août 2011 – 18 h 24 min | 21 views

Un article de Contrepoints sur l’Institut Coppet

Lire les physiocrates

6 août 2011 – 15 h 47 min | 4 Commentaires | 161 views

Convaincus de l’existence d’un ordre naturel, d’une harmonie providentielle, les physiocrates soutiennent qu’« il faut laisser agir en toute liberté les lois naturelles » (de là le nom de «physiocratie» ou gouvernement de la nature).

Le sophisme de la vitre cassée – Bastiat

5 août 2011 – 17 h 15 min | 47 views

Nous arrivons à cette conclusion inattendue: « la société perd la valeur des objets inutilement détruits, » — et à cet aphorisme qui fera dresser les cheveux sur la tête des protectionnistes : « Casser, briser, dissiper, ce n’est pas encourager le travail national, » ou plus brièvement : « destruction n’est pas profit. »

B. Constant, Des effets de la Terreur

2 août 2011 – 20 h 45 min | 44 views

Je me propose de prouver que la terreur n’a pas été nécessaire au salut de la république, que la république a été sauvée malgré la terreur

« Dimanche », par Charles Coquelin (1852)

31 juillet 2011 – 7 h 46 min | Un commentaire | 26 views

C’est donc, au point de vue économique, le seul que nous envisagions ici, une mauvaise disposition légale que celle qui prescrit le repos du dimanche à tous les travailleurs.

Lionel Robbins, La Grande Dépression (1934)

29 juillet 2011 – 17 h 11 min | 169 views

Le livre de Lionel Robbins illumine la route de ceux qui veulent une politique de bien-être et de progrès ; je souhaite qu’il fasse ce miracle de rendre la vue aux aveugles, et le bon sens aux hommes. Jacques Rueff

Qui sont les libertariens ?

29 juillet 2011 – 13 h 49 min | 4 Commentaires | 269 views

Il existe aujourd’hui un autre choix que la droite ou la gauche. Les libertariens ne sont ni « de gauche » ni de « droite » ni même une combinaison des deux. Ils pensent que, sur chaque question, chacun a le droit de décider pour lui-même ce qui est meilleur pour lui et d’agir selon ses préférences, tant qu’il respecte le droit des autres à faire de même.

La Boétie, Discours de la servitude volontaire

28 juillet 2011 – 15 h 02 min | 1 089 views

Ce texte consiste en un court réquisitoire contre l’absolutisme qui étonne par son érudition et par sa profondeur, alors qu’il a été rédigé par un jeune homme d’à peine 18 ans. Ce texte pose la question de la légitimité de toute autorité sur une population et essaye d’analyser les raisons de la soumission de celle-ci.

L’entreprise. Par Jacques de Guenin

28 juillet 2011 – 9 h 02 min | 24 views

L’entrepreneur est celui qui observe la société autour de lui, décèle de nouveaux besoins à satisfaire et met en œuvre les moyens nécessaires pour y parvenir. C’est le personnage le plus utile de la société et les peuples devraient lui vouer de l’admiration, ce qu’ils feraient sans doute s’il n’était dénigré par des théories fumeuses et envié par des hommes politiques moins créatifs.

La révolte des masses d’Ortega y Gasset sur “Répliques”

25 juillet 2011 – 17 h 42 min | 89 views

Alain Finkielkraut et ses deux invités Bérénice Brevet et Yves Lorvellec discutent la nouvelle édition de La révolte des masses d’Ortega y Gasset.

UA-19954626-1