À la une »

18 avril 2014 – 11 h 39 min | 34 views

L’Institut Coppet organise le 28 mai un séminaire intitulé : La renaissance du libéralisme classique au XXème siècle. Une histoire controversée.

Lire l'article complet »
Traductions
Ebooks à télécharger
Evènements
audio-video
Tribune libre

Comment les libertariens peuvent-ils convertir et influencer les électeurs ?

4 juin 2011 – 21 h 11 min | 7 Commentaires | 30 views

Il n’y a pas de chemin facile dans notre combat contre l’État, mais avec un réajustement majeur d’attitude et une approche plus émotionnellement intelligente, nous pouvons réussir beaucoup mieux à convertir et à influencer les électeurs. Il nous faut seulement être assez courageux pour tout d’abord admettre qu’un changement de stratégie est depuis longtemps nécessaire.

Psychologie du socialisme, Gustave Le Bon (1898)

2 juin 2011 – 13 h 44 min | 2 Commentaires | 707 views
Read

“Ce sont des espérances que le socialisme propose et c’est ce qui fait sa force. Les croyances qu’il enseigne sont chimériques et ne se réaliseront jamais. C’est l’addition de tous ces rêves, de tous ces mécontentements, de toutes ces espérances qui donne à la foi nouvelle son incontestable force alors que nous sommes fatigués des anciens dieux.”

La liberté d’entreprendre a-t-elle un fondement philosophique ?

1 juin 2011 – 16 h 31 min | 82 views

L’entreprise privée, où nous entrons non de force mais par accord mutuel, nous offre — autant qu’il est réalisable dans la vie économique — la possibilité de choisir au mieux de nos affinités. Donc de nous sentir plus aisément proches les uns des autres. Donc l’entreprise privée, fondée sur le contrat, est plus conforme à l’objet de la société que l’économie étatisée, fondée sur la contrainte.

L’entreprise individualiste est-elle moralement justifiable ?

30 mai 2011 – 15 h 00 min | 67 views

la vie humaine n’est possible que parce que l’ins­tinct de conservation est équilibré par l’instinct social. La sagesse consiste à laisser jouer normalement l’un comme l’autre, sans prétendre y substituer le pouvoir d’une société sortie du cerveau d’idéologues. la conformité des structures — en tant que telle — avec la morale, se définit par le respect des règles d’un marché libre, ouvert et informé.

Oresme, Traité de la première invention des monnaies (ca. 1355)

29 mai 2011 – 18 h 15 min | 365 views

Cette mutation ne peut en aucune façon être permise au prince. En effet, s’il changeait cette proportion à son gré, il pourrait de ce fait indûment attirer à lui les richesses de ses sujets. Ce serait là un prélèvement injuste et un acte de véritable tyrannie.

FreedomFest à Las Vegas du 13 au 16 juillet

29 mai 2011 – 16 h 52 min | 6 views

Fondée et produit par Mark Skousen depuis 2002, la FreedomFest invite les « meilleurs et les plus brillants » esprits du monde entier pour discuter, élaborer des stratégies, fraterniser, et célébrer la liberté. FreedomFest est ouvert à tous, les orateurs. Depuis sa création, la FreedomFest a lieu à Las Vegas, la ville la plus libertarienne du monde.

1789, Révolution et fiscalité

27 mai 2011 – 17 h 16 min | 76 views

Le 13 juin 1789, la réunion des Etats Généraux et l’invention du “contribuable”. Faut-il parler d’impôts avant les élections ?

Gibson, Identification des schémas : la science-fiction inspirée par Friedrich Hayek

27 mai 2011 – 9 h 18 min | 47 views

Je vais vous parler d’une apparition peu connue de Friedrich Hayek dans la culture populaire américaine de ces dernières années – autour d’idées qu’il n’a certainement pas héritées de Ludwig von Mises.

Mises, De la manipulation de la monnaie et du crédit

26 mai 2011 – 15 h 38 min | 197 views

Voici un recueil d’essais rédigés entre 1923 et 1946, portant sur la stabilisation de la monnaie, les cycles économiques, et la politique monétaire contra-cyclique.

N’est-il pas normal que l’État oriente l’activité de la nation ?

25 mai 2011 – 18 h 00 min | 13 views

SharePar Raoul Audouin
 
L’irréalisme de la question ainsi formulée est masqué par l’usage qui nous fait parler d’entités collectives, comme si elles étaient des personnes. Il s’agit, en fait, de gouvernants d’une part, et de l’autre …

L’État n’est-il pas seul capable de promouvoir les techniques de pointe ?

23 mai 2011 – 18 h 00 min | 35 views

Lorsqu’un progrès technique a un quelconque mérite économique, on n’a que faire de l’intervention de l’État pour le promouvoir. Les industriels sont mieux placés pour imaginer comment l’employer, afin d’offrir des services meilleurs ou nouveaux à des consommateurs qui les paieront de plein gré. Ce que l’État recherche à travers son soutien, ce sont des moyens de domination ou d’intimidation.

3ème Week-end de la Liberté à Dax le 1er juillet

21 mai 2011 – 19 h 05 min | 12 views

Le week-end se passera à l’hôtel Caliceo, à Saint-Paul-lès-Dax, un hôtel particulièrement agréable situé sur les bords d’un lac et doté d’une très grande piscine d’eau thermale.

L’État pourrait-il être géré comme une entreprise ?

21 mai 2011 – 18 h 00 min | 255 views

Même si l’on admet que la collectivité nationale doive organiser une partie de son activité économique en autarcie — par exemple en ce qui concerne ses armements — il est contraire à sa bonne gestion de priver cette activité du régulateur efficace que représente le marché. Le secteur nationalisé doit être le plus réduit possible et le plus possible soumis à concurrence.

Les racines libérales classiques de la doctrine marxiste des classes

20 mai 2011 – 10 h 37 min | Un commentaire | 187 views

La doctrine des classes sociales et de la lutte entre elles a ses origines dans les écrits libéraux des années 1810. Découpant la société entre “producteurs” et “parasites” ou “privilégiés” elle se distingue nettement de la doctrine marxiste basée sur les occupations – “travailleurs” et “capitalistes” – ou la richesse.

Et si on supprimait le FMI ?

20 mai 2011 – 9 h 14 min | 32 views

Il est étrange que le FMI – de même que la Banque mondiale – soit souvent présenté comme le symbole de la “mondialisation capitaliste”, alors qu’il en est exactement le contraire, puisqu’il s’agit d’une institution publique représentant les États et qu’il est donc l’instrument d’un interventionnisme public et mondialisé.

L’État ne doit-il pas protéger les intérêts de ses nationaux ?

19 mai 2011 – 18 h 00 min | 18 views

Rappelons une fois de plus que les institutions étant des conventions, tâches et responsabilités qui incombent en réalité à des personnes en chair et en os : simples citoyens, gouvernants ou agents de l’État. C’est donc aussi pour une meilleure efficacité, qu’il faut viser à ce que les individus se chargent seuls de leurs intérêts et recourent aux institu­tions publiques uniquement pour assurer leurs droits.

Entretien avec Jérémie Rostan sur L’Ethique de la liberté de Rothbard

19 mai 2011 – 14 h 24 min | 156 views

Entretien avec Jérémie Rostan, auteur d’une préface à la réédition française de l’Ethique de la liberté de Murray Rothbard, à paraître aux Belles Lettres le 19 mai 2011, dans la collection Bibliothèque classique de la liberté, dirigée par Alain Laurent.

Qu’est-ce que la démocratie directe ? Par Yvan Blot (vidéo)

18 mai 2011 – 8 h 33 min | 99 views

ShareInterview d’Yvan Blot est président de l’Association « Agir pour la démocratie directe » qui réclame une réforme de la constitution de la république française pour y introduire au niveau local et national des mécanismes …

Jane Jacobs, Déclin et survie des grandes villes américaines (1961)

17 mai 2011 – 14 h 11 min | 501 views

L’un des principaux arguments du réquisitoire habituel contre le « capitalisme sauvage » américain est sans contredit le délabrement des principales villes-centres du pays. Ce qui est toutefois paradoxal, c’est que l’aménagement urbain est LE domaine où l’intervention étatique est le plus fort.

Le modèle Suisse, par Yvan Blot

14 mai 2011 – 18 h 41 min | Un commentaire | 262 views

La Suisse, c’est environ huit millions d’habitants, une démocratie participative exemplaire, grâce notamment aux référendums d’initiative populaire, et des résultats économiques époustouflants

Notre époque n’a-t-elle pas besoin d’un nouveau droit économique ?

13 mai 2011 – 17 h 30 min | 85 views

La tradition napoléonienne fait que, sur le continent, on n’imagine guère de moyens de définir le droit, autre que : légiférer et réglementer. L’avènement du suffrage universel a renforcé ce privilège du pouvoir comme légis­lateur, et entraîné malencontreusement les Britanniques sur la même pente.

Paul Ghio, L’anarchisme aux Etats-Unis (1903)

12 mai 2011 – 12 h 19 min | 38 views

Croyez-vous, lui demanda un lecteur, qu’il existe une conception anarchiste du droit de propriété ?

L’État n’a-t-il pas la liberté d’intervenir dans la vie économique pour en corriger le cours ?

11 mai 2011 – 17 h 00 min | 128 views

Étant une institution, l’État ne peut être proprement qualifié de « libre » à l’égard des hommes qui composent la nation. Seuls des hommes peuvent être libres, et dans les bornes de leurs engagements mutuels. Cette objection apparemment académique est d’une importance considérable, car elle fonde en raison le principe — aujourd’hui continuellement violé — de la non-rétroactivité des « lois et actes de la puissance publique ».

Hayek vs Keynes, round 2, la traduction

10 mai 2011 – 10 h 59 min | 187 views

Dans « le combat du siècle », Keynes et Hayek posent ces questions fondamentales. Le gouvernement doit-il dépenser plus ou moins ? Quelle est la preuve que les dépenses du gouvernement favorisent la prospérité en ces temps troublés ? La guerre ou les catastrophes naturelles sont-elles paradoxalement une bonne chose pour l’économie en récession ? Quelles sont les principales sources de prospérité ?
Keynes et Hayek n’ont jamais été d’accord sur les réponses à ces questions. Écoutons-les.

L’État n’est-il pas un producteur économique ?

9 mai 2011 – 17 h 00 min | 2 Commentaires | 164 views

S’il n’y avait pas de routes, de ports, de télécommunications, des entreprises privées en fourniraient (et souvent à meilleur compte que les régies d’État). Mais leurs services ne seraient pas gratuits. Par conséquent, l’État qui les fournit reste un producteur, même s’il est trop onéreux.

Molinari, Les soirées de la rue Saint-Lazare (1849)

7 mai 2011 – 9 h 57 min | 123 views

Comment le principe de la propriété sert de base à l’organisation naturelle de la société ; comment ce principe n’a pas cessé d’être limité ou méconnu ; quels maux découlent des blessures profondes dont on l’a criblé ; comment enfin l’affranchissement de la propriété restituera à la société son organisation naturelle, organisation équitable et utile par essence, telle est la substance de ces dialogues entre un socialiste, un conservateur et un économiste.

Henri Hazlitt, l’« illustre ami » de Mises (traduction)

7 mai 2011 – 9 h 55 min | Un commentaire | 25 views

S’adressant directement à Hazlitt, qu’il appelait son « illustre ami », Mises déclara que si cette nouvelle génération de défenseurs de la liberté devait trouver le succès dans ses efforts, « ce serait dans une large mesure votre mérite, le fruit de votre travail de ces 70 premières années de votre vie »

Les services publics ne fournissent-ils pas au prix coûtant ?

6 mai 2011 – 17 h 30 min | 22 views

Un très grave inconvénient du monopole reconnu à l’État est de tarir des possibilités de solution qu’aurait explorées l’initiative privée. Le monopole, et le financement par l’impôt, protègent l’État contre le jugement que l’utilisateur porterait à travers un marché concurrentiel. Il n’y a plus de profits privés, mais pas non plus de juste prix. Enfin, en concédant le droit de grève aux employés des monopoles d’État, on prive les « usagers » de la garantie de permanence qui était la justification initiale du service public.

About, A B C du travailleur (1868)

5 mai 2011 – 14 h 37 min | 96 views

“Publiez un petit livre qui nous apprenne en quelques heures de lecture tout ce qu’il nous est indispensable de savoir.”

Mises, La mentalité anticapitaliste (1956)

4 mai 2011 – 21 h 29 min | 126 views

L’objet de cet essai est d’analyser ce préjugé anticapitaliste ainsi que de mettre à jour ses racines et ses conséquences.

UA-19954626-1