Walter Lippmann et le « Libéralisme de gauche »

Séminaire philosophique du jeudi 3 mars (Alain Laurent)
WALTER  LIPPMANN  ET LE « LIBERALISME DE GAUCHE »

La très attendue réédition du célèbre ouvrage de Walter Lippmann, La Cité libre (1937) dans la collection de la Bibliothèque classique de la liberté – avec une belle préface de Fabrice Ribet – sera l’occasion de revenir sur les thèses bien balancées (ni laissez-faire, ni État-providence…) de ce grand penseur américain, associées à l’apparition du premier « néo-libéralisme » lors du colloque…Walter Lippmann qui eut lieu à Paris en août 1938 (Hayek et Mises s’y opposèrent aux « libéraux sociaux »).

Alain Laurent fera le point sur ce qu’il y a de « néo » dans ce néo-libéralisme version Lippmann comme dans celui que journalistes et politiciens vilipendent de nos jours…

Mais ce sera du coup aussi l’occasion de mettre en question le label « libéral de gauche » souvent apposé à Walter Lippmann et de se demander s’il y a quelque pertinence à parler de « libéraux de gauche » : quels penseurs y ranger ? Et ne s’agit-il pas d’un oxymore médiatico-intellectuel de plus, sauf à considérer que « gauche » n’implique pas forcément étatisme et collectivisme – ce qui ne va pas tout à fait de soi ?

RDV le jeudi 3 mars au 35 avenue Mac Mahon, Paris 17e à 19h.

Merci de le noter sur vos agendas et d’envoyer un mail pour confirmer votre venue : info@institutcoppet.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.