Carl Menger, entre Aristote et Hayek

Avec Carl Menger, entre Aristote et Hayek (aux sources de l’économie moderne), Gilles Campagnolo apporte une contribution nouvelle aux travaux qu’il consacre à l’étude des théoriciens de l’économie « autrichienne ». Après Murray Rothbard, sujet d’un précédent ouvrage, c’est le fondateur de ce courant théorique lui-même –Carl Menger- dont Campagnolo nous présente ici la vie scientifique, l’œuvre et la postérité.