Sur le Traité d’économie politique de Destutt de Tracy

M. Destutt de Tracy a envisagé les sciences, et en particulier les sciences morales, comme formant un tout dont les parties se tiennent étroitement. Le caractère dominant de ses écrits, c'est un enchaînement rigoureux : les conséquences ne s'y séparent pas des principes, la politique de la philosophie, l'économie sociale d'une connaissance raisonnée de la nature humaine.
article placeholder

L’économie selon Destutt de Tracy

Philosophe et économiste français, Antoine Louis Claude Destutt de Tracy (1754-1836) mérite notre attention pour sa contribution à la pensée libérale française s’inscrivant dans la tradition de Condillac. Sa méthodologie déductive, son approche libérale des affaires gouvernementales et son subjectivisme autorisent à le qualifier d’économiste proto-autrichien.
article placeholder

Jefferson et Destutt de Tracy

L'esprit du libéralisme a imprégné Jefferson lors de son long séjour en France. La conception de son ami Antoine Destutt de Tracy dans son Traité d’économie politique était que le commerce est la source de tout bien humain, il est la force civilisatrice, rationalisatrice et pacificatrice du monde.
article placeholder

Thomas Piketty, Pour une révolution fiscale

Notre système fiscal pris dans son ensemble est régressif. C’est le message que délivrent les auteurs de Pour une révolution fiscale (2011) – Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez. Il faut donc profiter de la campagne présidentielle pour ouvrir ce débat et rétablir un système fiscal juste et efficace.