article placeholder

Jefferson vs Hamilton

Le clivage idéologique subsiste plus que jamais entre ceux qui souhaitent le renforcement des pouvoirs de l’État central (Obama) et ceux qui défendent la décentralisation (Ron Paul et le mouvement Tea Party), entre ceux qui, comme Hamilton craignent l'anarchie et pensent en termes d'ordre imposé par le gouvernement fédéral ; et ceux qui, comme Jefferson, craignent la tyrannie et pensent en termes de libertés.
article placeholder

Comprendre le Tea Party

Ancré sociologiquement dans la classe moyenne, le Tea Party jouera sans nul doute un rôle déterminant dans la campagne électorale de 2012 et continuera d’influer sur les orientations du Parti républicain, dans un pays où 56 % des électeurs se définissent eux-mêmes comme conservateurs.

Quatre mythes à propos du Tea Party

John B. Judis, journaliste américain de gauche, réfute le « récit » de la gauche et des médias à propos du mouvement. Il identifie le Tea Party comme essentiellement « anti-étatiste », faisant preuve d'honnêteté et de lucidité.