Actualités de l’Institut Coppet (Laissons Faire, n°1)

Actualités de l’Institut Coppet

(Laissons Faire, n°1, juin 2013)

     L’Institut Coppet, créé en octobre 2010 par Damien Theillier, professeur de philosophie à Paris, s’est donné pour mission première de faire revivre l’œuvre des penseurs français, philosophes, sociologues, mais surtout économistes, œuvre véritablement oubliée par la grande majorité des Français. Bien que l’objet soit nécessairement de montrer le rôle essentiel qu’elle a joué dans l’histoire des idées, la trajectoire de l’économie politique, et dans l’histoire politique française, cette mission s’inscrit aussi dans une réflexion plus générale sur les principes premiers qui doivent gouverner une société saine (liberté, responsabilité, propriété privée, non-agression).

     L’Institut Coppet, fortement présent sur Internet, publie de nombreux ouvrages anciens, libres de droit, et les propose gratuitement sur son site sous divers formats de lecture (HTML, PDF, Kindle, ePub). De nombreuses études anglo-saxonnes sont également traduites par une équipe de collaborateurs : cela comprend des articles de Murray Rothbard, Lew Rockwell, Henry Hazlitt, David Hart, Ayn Rand, Ron Paul, et de nombreux autres. Enfin, l’Institut Coppet propose des productions originales d’auteurs et de chercheurs associés : livres, articles, analyses.

     Le conseil d’administration et les membres réguliers de l’Institut Coppet réfléchissent actuellement à faire évoluer son modèle, afin de s’inspirer davantage des succès de l’Institute for Human Studies, en proposant davantage de formations intellectuelles, de séminaires, d’outils pour les étudiants. Dans les prochains mois, l’Institut Coppet ambitionne également de reconstruire son site internet, afin de faciliter l’accès aux archives, aux éditions numériques, aux articles, aux podcasts audio et aux vidéos publiées sur notre chaîne Youtube.

          L’Institut Coppet prend aujourd’hui un tournant, avec une présence sur Amazon, et la création d’un blog, d’un journal, d’une boutique en ligne, d’une banque de podcasts audio sur iTunes,  et avec la conduite de nombreux autres projets.

  • Une chaîne Youtube a été créée il y a un peu plus d’un an : pour permettre à l’Institut Coppet de s’appuyer sur un format vidéo pour diffuser le message de la liberté, format pédagogique et plébiscité par les jeu //www.youtube.com/user/icoppet
  • La création d’un blog (institutcoppet.org/blog) en mars 2013 a permis à l’Institut Coppet de se doter d’une plateforme simplifiée qui lui sert à publier un contenu d’actualité, plus intimiste, et moins académique, et de donner une visibilité à ses projets, aux séminaires, aux livres publiés, aux vidéos, et de manière plus générale à son activité.
  • La liste de lecture de Robert Wenzel : Il s’agit d’une liste de 30 textes d’auteurs américains de l’école autrichienne, tels que Murray Rothbard, Lew Rockwell, Henry Hazlitt, ou encore Ludwig von Mises, que l’Institut Coppet a fait traduire en français. //www.institutcoppet.org/blog/se-former-en-30-jours
  • Le CD « Idées pour une société libre » : Il s’agit de l’adaptation en français de l’excellent CD “Ideas for a Free Society” édité et distribué par le Network for a Free Society, qui consistera en une centaine de textes favorables aux principes d’une société libre, d’une économie de libre marché, de l’esprit de responsabilité, et de la propriété privée : //www.institutcoppet.org/blog/cd-textes-liberaux
  • Les Mélanges économiques: Sur le modèle des Mélanges d’économie politique de Gustave de Molinari et d’Eugène Daire (1845). Il s’agit d’un projet éditorial qui vise à produire une dizaine de volumes d’économie abordant les grands sujets tels que l’épargne, les cycles économiques, l’échange, la monnaie, etc. à travers les œuvres des grands économistes.
  • La publication papier de livres numérisés : L’Institut Coppet a déjà numérisé et commencé à vendre les premiers ouvrages qu’il édite, et veut continuer à rendre disponible en papier des ouvrages numérisés (ceux de l’école française d’économie, mais aussi les productions d’auteurs étrangers participant à la continuation de cette tradition, dont, par exemple, État, qu’as-tu fait de notre monnaie ? de Murray Rothbard)
  • Les séminaires philosophiques : Après le séminaire de Nigel Ashford le 2 mai 2013, qui a été une franche réussite, avec la participation de plus de 80 personnes, l’Institut Coppet continue en invitant Frank Karsten, co-auteur de Dépasser la démocratie (traduction réalisée par l’Institut Coppet en février 2013) à venir nous expliquer les limites de la démocratie, le 28 juin 2013, à Paris.

Sélection de livres numériques

Frédéric Bastiat, Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas (1850)

Ludwig von Mises, L’Action humaine (1949)

Frédéric Bastiat, L’État (1848)

Henri Baudrillart, Manuel d’économie politique (1857)

Destutt de Tracy, Traité d’économie politique (1823)

Frédéric Bastiat, La Loi (1850)

Jacques Necker, Réflexions philosophiques sur l’égalité (1793)

Yves Guyot, La morale de la concurrence (1896)

Frédéric Passy, Histoire d’une pièce de cinq francs et d’une feuille de papier (1909)

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique (1835)

Condorcet, Vie de Monsieur Turgot (1786)

Louis Baudin, La monnaie. Ce que tout le monde devrait en savoir (1947)

Jean-Baptiste Say, Traité d’économie politique (1803)

Richard Cantillon, Essai sur la nature du commerce en général (1755)

Ernest Teilhac, L’œuvre économique de Jean-Baptiste Say (1927)

Louis Baudin, Précis d’Histoire des Doctrines Economiques (1942)

Oresme, Traité de la première invention des monnaies (ca. 1355)

Jacques Rueff, Le péché monétaire de l’Occident (1971)

Gustave de Molinari, Les soirées de la rue Saint-Lazare (1849)

Thomas Sowell, La loi de Say (1972)

  1. de Nouvion, F. Bastiat, sa vie ses œuvres (1905)

Alain Laurent, L’individualisme méthodologique (1994)

 

 

Sélection de podcasts audio

Réponse à Monsieur de Lamartine, par Frédéric Bastiat (34 mo – 28 mn)

Ce que je crois, par Gustave de Molinari (41 mo – 33,5 mn)

Politique tirée des doctrines économiques, par Charles Dunoyer (deux parties – 45 mn)

La critique économique du capitalisme, par Jean-François Revel (4,5 mo –  12,30 mn)

La réforme du système monétaire international, par P. Simonnot (15,92 mo – 1 h 09)

A propos de l'auteur

Benoît Malbranque est président de l'Institut Coppet et directeur des éditions de l'Institut Coppet. Il est l'auteur de plusieurs livres, dont le dernier : Vincent de Gournay et l'économie politique du laissez-faire (2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.