Appel à contributions pour les prochains numéros de la revue Laissons Faire

Appel à contributions pour les prochains numéros de la revue Laissons Faire

Début septembre sortira le 23e numéro de Laissons Faire, la revue trimestrielle de l’Institut Coppet consacrée à l’étude de l’école libérale française et aux principes d’une société libre et prospère.

Le programme en est d’ores et déjà connu et figure en pied d’article.

Il s’ouvrira sur un article consacré à Benjamin Constant et Jean-Baptiste Say, comme un clin d’œil aux deux prochains numéros, le 24e (numéro spécial Benjamin Constant, parution en novembre 2016) et le 25e (numéro spécial J.-B. Say, parution en février 2017).

Nous célébrons en effet en cette année 2016 le 200e anniversaire de la parution d’Adolphe, le roman qui a fait et fait encore seul la célébrité de Constant, malgré les grands mérites qu’il avait par ailleurs en tant que théoricien de la politique et de l’économie. L’occasion pour nous de réétudier Benjamin Constant, sous toutes ses faces, sous tous les angles, pour le rendre à nouveau vivant aux hommes et aux femmes du XXIe siècle. Vos contributions sont les bienvenues (voir ci-dessous pour les détails) : sur le roman Adolphe lui-même ou son adaptation cinématographique, sur la pensée politique de Constant, ses idées économiques, sa vie même, à travers sa correspondance ou ses mémoires — tous les prétextes sont bons pour étudier Benjamin Constant. Compte-tenu de la parution en juin dernier de Germaine de Staël: a political portait par Biancamaria Fontana, nous rendrons aussi compte de cet ouvrage et étudierons cette personnalité importante dans l’histoire des idées libérales en France, qui fut liée de si près à Constant.

En janvier 2017, nouvel anniversaire, 250 ans après la naissance du plus célèbre des économistes français, Jean-Baptiste Say. Là encore, vos contributions peuvent porter sur de nombreux thèmes : Say théoricien de l’économie, Say professeur, Say entrepreneur, la famille Say, Say et Adam Smith, etc., etc. Le Petit volume, contenant quelques aperçus des hommes et de la société (1817), dont on célébrera en même temps le 200e anniversaire, pourrait faire aussi l’objet d’un article.


Pour nous envoyer vos contributions :

Les articles doivent être compris dans les bornes de 3 000 à 10 000 mots

Ils sont à adresser au rédacteur en chef : benoit.malbranque@institutcoppet.org

Date limite. Pour B. Constant et G. de Staël : 1er novembre 2016. Pour J.-B. Say : 30 janvier 2017.


Table des matières du 24e numéro de la revue Laissons Faire (à paraître en septembre)

* Introduction

* Jean-Baptiste Say et Benjamin Constant, frères d’armes dans le combat libéral, par Gérard Minart

* Brèves remarques sur l’article Étymologie de Turgot dans l’Encyclopédie, par B. Malbranque

* Yves Guyot et la prostitution, par Romain Bernard

* Les économistes normands, pionniers de la science économique, par B. Malbranque

* Entretien avec Mark Thornton, par Grégoire Canlorbe

* Le meilleur du meilleur des citations de Frédéric Bastiat

* Recension critique : Dupont de Nemours et Mirabeau, Ecrits physiocratiques sur l’Amérique ; Destutt de Tracy, Commentaire sur l’Esprit des Lois de Montesquieu ; Luc Marco & Mihaylova, Le débat sur l’organisation du travail en France

A propos de l'auteur

Benoît Malbranque est le directeur des éditions de l'Institut Coppet. Il est l'auteur de plusieurs livres, dont le dernier : Vincent de Gournay et l'économie politique du laissez-faire (2016)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.