article placeholder

Mises, Théorie et histoire (1957)

Le quatrième et dernier grand ouvrage de Mises, Théorie et Histoire (1957), a eu remarquablement peu d'impact et a rarement été cité, même par les jeunes économistes du récent renouveau autrichien. Il reste de loin le chef-d'œuvre le plus négligé de Mises. Et pourtant il fournit le soubassement philosophique de l'Action humaine.
article placeholder

Thomas Piketty, Pour une révolution fiscale

Notre système fiscal pris dans son ensemble est régressif. C’est le message que délivrent les auteurs de Pour une révolution fiscale (2011) – Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez. Il faut donc profiter de la campagne présidentielle pour ouvrir ce débat et rétablir un système fiscal juste et efficace.
article placeholder

Manuel d’économie politique

Baudrillart a connu une longue carrière d'enseignant débutant comme suppléant de Michel Chevalier : il est professeur au Collège de France avec la création d’une chaire d’histoire économique en 1866, puis professeur d’économie politique à l’École des Ponts et Chaussées (1881). Il est considéré à la fois comme un disciple de Frédéric Bastiat et de Victor Cousin.
article placeholder

Vidéo d’Alain Laurent sur l’individualisme méthodologique

Tout en rappelant ce en quoi consiste historiquement et épistémologiquement l'individualisme méthodologique, il s'agit d'engager une réflexion critique pour déconstruire les actuelles interprétations biaisées qui reviennent à transformer ce principe en méthode d'explication des phénomènes sociaux émergents qui relève d'un holisme de composition et valide les « illusions groupales »
article placeholder

Henri Lepage : liberté, propriété, capitalisme !

Quatre livres d'Henri Lepage : Demain le capitalisme, Demain le libéralisme, Pourquoi la propriété ?, La nouvelle économie industrielle. Si ces livres sont épuisés, ils restent une source indispensable pour le lecteur désirant se former, ou découvrir ces débats qui ont agité l’économie politique – et qui sont toujours d’actualité !
article placeholder

Français n’ayons pas peur de la Liberté !

Au siècle des Lumières, les Français en ont été les inspirateurs de l'idée d'une société fondée sur la Liberté. Le monde entier nous le reconnaît. Et le grand mérite de ce livre c’est qu’il puise sa substance, non seulement dans l’expérience vécue du business international mais aussi chez de grands auteurs comme Frédéric Bastiat ou Friedrich Hayek.