Une dispute fraternelle : Louis Say face à son frère Jean-Baptiste

De par Louis Say, frère cadet du précédent, et établi à Nantes, la famille Say fut aux origines d'un grand nom de l'industrie alimentaire française : les sucreries Say, plus tard regroupées avec une autre sucrerie pour former la marque Beghin-Say. Également économiste, Louis Say a entretenu avec son frère une correspondance critique d'un grand intérêt scientifique.