Gustave de Molinari, Les soirées de la rue Saint-Lazare (1849)

Comment le principe de la propriété sert de base à l’organisation naturelle de la société ; comment ce principe n’a pas cessé d’être limité ou méconnu ; quels maux découlent des blessures profondes dont on l’a criblé ; comment enfin l’affranchissement de la propriété restituera à la société son organisation naturelle, organisation équitable et utile par essence, telle est la substance de ces dialogues entre un socialiste, un conservateur et un économiste.
article placeholder

Tocqueville, De la démocratie en Amérique (1835)

Les institutions démocratiques réveillent et flattent la passion de l’égalité sans pouvoir jamais la satisfaire entièrement. Cette égalité complète s’échappe tous les jours des mains du peuple au moment où il croit la saisir, et fuit, comme dit Pascal, d’une fuite éternelle ; le peuple s’échauffe à la recherche de ce bien d’autant plus précieux qu’il est assez près pour être connu, assez loin pour n’être point goûté.
article placeholder

Thomas Sowell, La loi de Say (1972)

Les produits s'échangent contre des produits. « Plus les producteurs sont nombreux et les productions multiples, plus les débouchés sont faciles, variés et vastes. » La loi de Say, ainsi formulée, cache bien son jeu. Sous des dehors anodins, elle constitue peut-être la découverte théorique majeure en économie depuis deux siècles.

La réaction de Bastiat contre Ricardo

L'œuvre de Bastiat est tout à fait originale. On ne peut le prendre ni pour un éclectique, ni pour un disciple ou un plagiaire. Il arrive avec une conception toute nouvelle des rapports économiques et avec la conviction que la paix doit renaître d'une nouvelle intelligence de ces relations.