L’abbé de Saint-Pierre, lecteur de Sully

Dans son fameux Projet de paix perpétuelle (1713, 1717), l'abbé de Saint-Pierre soutient, citations à l’appui, que Sully et Henri IV avaient eu en leur temps le même projet que lui : former une alliance des États européens qui se garantiraient les uns les autres la possession tranquille de leur territoire respectif, afin de mettre fin à toute guerre offensive.

Les réformes agricoles de Sully

Ministre d’Henri IV, Sully s’est attaché à ranimer l’agriculture, tombé en stagnation par suite du dégât des guerres et des faux systèmes. Il a eut soin de protéger les agriculteurs des exactions, d’alléger la charge de l’impôt, et d’ouvrir leurs débouchés par la libre exportation des grains.